LC0

Lisa Carletta et ses poupées glacées vues à travers la série « Cause my eyes won’t see »

Ma « prison dorée » : c’est le sentiment qui découle des photographies de la talentueuse artiste bruxelloise, Lisa Carletta. Elle crée et met en scène, à travers ses photographies, des personnages semblables à des poupées glacées. L’artiste leur donne vie et leur invente une histoire mais également un univers qui s’apparente à une solitude contrainte, intrinsèque à la société actuelle.

Des personnages de la photographe, émane une tristesse manifeste et un sentiment teinté de noirceur. Son style atypique dévoile des tourments qui convergent généralement vers la famille et plus particulièrement, l’enfance.

Lisa Carletta déclare privilégier une approche minutieuse du détail en accessoirisant au maximum l’environnement de ses personnages pour leur permettre d’exister réellement. Sa capacité à mettre en exergue des univers mélancoliques et fantasmagoriques lui a valu d’être élue lauréate du concours Weekend Photo Award#1 (3ème prix) en Octobre 2008 grâce à sa série « Lost Doll » et d’obtenir la place de demi-finaliste au Hasselblad Master Competition 2010 dans la catégorie « Up and Coming Talent ».

8

3

4

5

6

7

Écrit par Marine Boissard

Crédits Série « My eyes won’t see » par Lisa Carletta

Photographe : Lisa Carletta, Décoratrice : Zoe Bailey, Stylisme : Laetitia Mannessier, Make up : Yin Lee, Coiffure : Brady Lea, Model : Kornelija @ Storm Model Management, Lieu : Eaton House Studio, Post-production : Antoine Melis

Crédits vêtements
Extérieur : Veste en latex Meat, Top et jupe Bosccono Kong, lunettes de soleil vintage ; Cuisine : top appartenant à la styliste, Jupe crayon taille haute Fifi Chachnil, collants Falke ; Mur/portrait : combinaison en dentelle Fifi Chachnil, soutien-gorge Meat, Short en soie Bosccono Kong, collants Falke ; Salon vert : Gilet en mohair et culotte Fifi Chachnil, soutien-gorge en latex Meat, collants Falke ; Dressing : soutien-gorge en dentelle Mimi Holidays, jupe en laine Kirsty Ward, ceinture Bosccono Kong ; Chambre : pull tricoté main Kudrun & Kudrun ; Extérieur : Escarpins à pompons Fifi Chachnil, collants Falke

 

Leave a Comment