AOO

La lingerie raffinée de Jolies Mômes

Se servant de la matière comme source d’inspiration, Alice Pecatte a construit l’histoire de la marque Jolies Mômes avec dévotion. Fraîchement diplômée de Esmod, la créatrice décroche un emploi au sein de la Société Internationale de Lingerie à Paris où elle travaille pour les plus grands couturiers – Lacroix, Galliano, Kenzo, Cacharel – . Aujourd’hui, c’est seule qu’elle lance sa propre marque, Jolies Mômes. La fraîcheur de ses créations nous transporte vers le Pays-Basque, où sont conçues toutes ses pièces haut de gamme. L’originalité de la marque réside dans sa vision de la femme : une femme fraîche et pétillante qui est sublimée grâce à l’association de matières nobles. Jolies Mômes nous plonge dans un monde de raffinement et d’esthétisme grâce à ses collections les plus sublimes les unes que les autres. Rencontre avec la créatrice de génie de Jolies Mômes, Alice Pecatte.

A1

Alice, comment avez-vous eu l’idée de créer la marque Jolies Mômes ?

J’avais envie de revenir à la lingerie. Je n’ai pas voulu créer une marque, j’ai commencé à faire quelques pièces uniques et des culottes foulards. La demande ne tardant pas, j’ai créé une collection et la marque Jolies Mômes est née.

Pourriez-vous nous parler du nom que vous avez choisi pour représenter votre marque ? A-t-il une signification particulière ?

Je l’ai déposé il y a un moment après Esmod, je crois. Tout d’abord pour la chanson que ma mère passait très souvent en vinyle à la maison (assez cliché) et ensuite car je suis tombée sur un reportage photo qui était totalement moi, mon univers et ce que j’aimais. Le titre de la revue de presse était « Jolies Mômes » le lendemain je déposais le nom. 

De quoi vous inspirez-vous pour créer ?

Du vintage beaucoup! les années 50 pour les formes et 60,70 pour les imprimés. J’aime aussi partir d’une matière qui me plaît et je la travaille directement sur un mannequin. Je travaille surtout la dentelle de Calais et la soie mousseline, satin, crêpe de Chine, et les tulles seconde peau. J’aime que ma lingerie soit féminine et suggérée. 

Quel est votre meilleur souvenir grâce à votre marque ?

C’est tout récent mais le prix du créateur de l’année aux lingerie awards! J’étais nominée face à des marques que je suis depuis longtemps, des parcours que j’admire, donc c’était une vraie surprise. Ajoutez à cela la reconnaissance des personnes du milieu de la lingerie, c’est extrêmement gratifiant! J’ai été très touchée par ce prix! 

Vous proposez des pièces uniques, parfois sur votre e-shop. Pourquoi avez-vous décidé de lancer cette idée ?

C’était mon point de départ. À l’époque on commençait à voir cela en prêt à porter mais pas en lingerie. Et j’ai toujours aimé customiser mes vêtements pour avoir une pièce originale et qu’on ne verra pas ailleurs. Je voulais donc proposer le même type de produit en lingerie. Quoi de mieux que de se sentir unique? Nous le sommes toutes et tous. Comme parfois j’avais de la demande sur une pièce qui avait plu, j’ai fait des petites séries numérotées. Mais je continue d’offrir des pièces uniques régulièrement sur le site. Ça me permet de revenir à la passion qui m’anime, la création! 

Votre atelier se trouve à Bidart dans le Pays-Basque. Qu’aimez vous faire dans la région lorsque vous ne travaillez pas sur vos créations ?

Je travaille beaucoup donc les rares moments que j’ai de libres sont pour faire du sport, et passer du temps avec mes proches en profitant des nombreux endroits magiques du Pays Basque.

Avez-vous des projets en cours ?

Continuer de développer mon nouveau site que j’apprends à maîtriser jour après jour. Je me suis rajoutée un métier. Et l’ouverture d’un atelier/showroom dans la région. De nombreux pop-up stores sont à venir sur Paris et d’autres grandes villes afin d’agrandir et faire connaître l’univers Jolies Mômes ailleurs en France ! 

A2

A20

A22

 

Retrouvez les créations Jolies Mômes sur le site de la marque.

Écrit par Marine Boissard