Alexis & the Brainbow Saperlipopette Magazine 2

Rencontre electo-pop avec Alexis & the Brainbow

Groupe coloré et provenant d’un monde peuplé d’arcs-en-ciel, les quatre Lyonnais du groupe « Alexis and the Brainbow » dévoilent leur premier EP après s’être illustrés grâce aux « Inrocks Lab » . Le travail acharné du groupe leur a permis de se faire reconnaître assez rapidement sur la scène française, qui a plébiscité ce groupe aux sonorités electo-pop entremêlées de rythmiques indie rock. Rencontre avec Alexis !

Alexis & the Brainbow Saperlipopette Magazine 1

Vous qualifiez votre musique de Pop Alternative. Quelles sont vos influences musicales ?

Nos influences sont très diverses, elles sont tout ce que l’on aime ou avons aimé. Si nous additionne ça va du métal à l’afrobeat en passant par le Hip Hop, le Trip Hop, la Pop… Pour ma part en ce moment j’adore Tame Impala, Polo & Pan ou encore Hot Chip. Mais Queen et Supertramp restent mes groupes préférés.

Pourquoi avoir choisi d’appeler votre groupe « Alexis and the Brainbow » ?

Brainbow est le nom d’une technique en neurosciences permettant de révéler par couleur l’activité des neurones. On a directement accroché sur les images que cela produit et les significations de ce terme. La contraction avec mon prénom s’est faite au départ car à l’époque j’étais le principal compositeur et instigateur du projet. Ce qui n’est plus le cas aujourd’hui car au bout de trois ans maintenant, nous tendons de plus en plus à nous investir de manière égale.

Votre groupe, « Alexis and the Brainbow » est le groupe lauréat du concours Pression Live 2014. Est-ce que ce fut le « tremplin » pour vous ? 

Oui, parmi d’autres. Notre participation aux « Inrocks Lab » nous a aussi permis de nous faire connaître. « Pression Live » nous a surtout donné accès a des scènes prestigieuses. On les en remercie grandement pour ça.

Pourriez-vous nous présenter rapidement votre nouvel EP ?

Rapidement c’est compliqué! Pour faire vite, ce premier EP est l’aboutissement de nos deux premières années de travail. C’est une synthèse pop/rock/electro de ce qui nous faisait vibrer à l’époque. Une pop hybride et énergique. Des compositions instinctives et réarrangées. Quelque chose d’assez léché plutôt bien produit par notre partenaire et ami Benoit Bel. A « Young Gun » est en somme le début de l’aventure.

Qu’est-ce qui vous a inspiré la chanson « A Young Gun » ainsi que le clip ?

The Look de metronomy m’a inspiré pour la composition de A Young Gun. Pour ce qui du texte écrit avec Arnaud Astier, le thème abordé est celui du passage de l’enfance à l’âge adulte. Ou même, du fait de se délester de son emprise familiale afin de suivre sa propre voie, culture ou philosophie.

Votre EP est composé de plusieurs remixs, en collaboration avec Spitzer, MKRMX et également Benjamin Fincher. Pourquoi avoir choisi ces artistes en particulier pour travailler sur ces collaborations ?

C’est un peu le fruit du hasard et des rencontres. Benoit, l’ingénieur son avec qui nous avons produit cet EP, travaille avec ces artistes. C’est donc naturellement que nous leur avons proposer de réarranger ces titres.

Qu’est-ce qui vous a donné l’envie de remixer « Haircut », « A young Gun » et « All The Way » ?

Flow a lui aussi été remixé par Ssoka et il existe un autre remix d’All the way par Le Vasco. L´envie venait du fait que cela nous intéressait d’entendre comment d’autres artistes pouvaient réinterpréter nos morceaux.

Todd Borka est un illustrateur, lui aussi Lyonnais et il a réalisé la pochette de votre EP. Comment s’est passée la collaboration sur cette pochette ? 

On se connaît très bien avec Todd. À la base j’ai réalisé un photomontage pour l’illustration. L’idée était d’avoir une image forte, que les gens puissent retenir. Un pochoir à la Banksy en somme. Puis Todd a tout redessiné à la main.

Prévoyez-vous de sortir un album ?

Nous aimerions, mais étant totalement autoproduits cela nous reste encore inaccessible. Je pense que nous allons nous orienter vers un second EP pour 2016. 

Découvrez le clip de «A Young Gun »

 

Par Marine Boissard