Hello Jonesie Saperlipopette Magazine 0

Amy Jones présente Hello Jonesie

Hello Jonesie est la jeune marque parisienne de t-shirts et sweats 100% brodés main dont on raffole. Alliant simplicité, douceur, légèreté et fraîcheur, les créations de la talentueuse Amy Jones donnent à notre garde-robe un sentiment de petit paradis. Le petit plus de la marque : Amy, la créatrice nous propose une sélection de motifs issus des collections en vente sur son e-shop ou nous invite à imaginer nous-même le motif de nos rêves, qu’elle personnalise à la demande. Toutes les créations Hello Jonesie sont réalisées dans le respect de l’authenticité des matériaux utilisés.

Please scroll down for English version

Hello Jonesie Saperlipopette Magazine 5

Amy, tu as fondé Hello Jonesie. Comment est née ta passion pour la broderie ?

J’ai appris à broder à Chicago lorsque j’étudiais l’art des fibres entre 2008 et 2010. J’aime vraiment la broderie puisque c’est quelque chose, qui selon moi, s’apparente à une manière non conventionnelle de dessiner. Le matériel est aussi très facile à transporter. Je peux l’emporter avec moi, lorsqu’il fait beau et broder au parc ou sur la plage quand je suis en vacances. Broder les vêtements a toujours été un choix évident pour moi car je pense que c’est une manière sympa et facile d’exprimer sa créativité. Cependant, j’ai également décidé d’étendre progressivement mes activités cette année, et développer quelques nouveaux produits dont je vous parlerai un peu plus en détail.

Pourrais-tu nous en dire un peu plus sur ton parcours et sur ce qui t’a poussée à lancer Hello Jonesie ?

Après avoir étudié les arts visuels et le management d’art pendant deux ans, puis le commerce international pendant un an et demi ainsi que la communication – à Paris – pendant trois ans, créer ma propre entreprise était l’étape évidente que je me devais de franchir ! Je me rappelle avoir lu des articles concernant certains créateurs qui avaient déjà fondé leur propre marque – et qui en faisaient leur activité principale – à 26 ou 27 ans. Je me suis dis que je devais foncer et me lancer si je voulais cela, également. C’était une de ces périodes charnières pour laquelle il est difficile parfois, de trouver le courage de se lancer mais je l’ai fait puisque c’était important pour moi. Alors, même si 2015 a été l’année la plus éreintante de ma vie, lancer Hello Jonesie a été réellement gratifiant et j’ai vraiment hâte de voir ma marque évoluer.

Hello Jonesie Saperlipopette Magazine 1

Pourquoi avoir choisi de nommer ta marque « Hello Jonesie »?

Je dois admettre que choisir le nom de ma marque a été assez simple pour moi puisque Jonesie – prononcé « joan-zee » – est le surnom que l’on donne aux personnes qui s’appellent « Jones » comme moi. Quand j’étais petite, mon père m’appelait Jonesie et je suppose que je voulais que ma marque me ressemble, sans qu’elle ne se prenne trop au sérieux. Puisque je réalise moi-même mes broderies, à la main, j’ai simplement pensé que ce nom conviendrait parfaitement. Ma graphiste, Juliet Meeks a créé un logo et une charte graphique parfaits et je n’aurais pas pu rêver mieux. J’ai tous les éléments en main, maintenant ! Je surnomme aussi, assez souvent ma marque HJ : j’adore mon mini-logo et j’aime le fait qu’il contienne les initiales de ma marque ! De plus, cela évoque une certaine forme de simplicité qui est totalement dans l’esprit d’Hello Jonesie.

Tes clients ont la possibilité de choisir parmi les motifs disponibles sur ton site ou bien ils peuvent également commander un article réalisé à partir d’un motif personnalisé. Qu’aimes-tu le plus dans le fait de créer des motifs personnalisés ?

J’aime vraiment le fait de pouvoir créer un motif personnalisé. Il y a toujours une histoire amusante ou mignonne qui se cache derrière le motif. Le fait que l’on ne puisse pas directement commander un motif personnalisé sur le site, sans d’abord passer par moi, me permet d’en apprendre un peu plus sur la personne, et savoir pourquoi elle a ce motif spécifique en tête. Une des demandes de motif personnalisé que j’ai reçue l’année dernière, est également devenue une de mes meilleures ventes de l’année, après avoir posté une photo du motif sur Instagram – le masque de Dark Vador – . J’ai reçu certaines demandes sur lesquelles j’ai vraiment aimé travailler. Un de mes clients m’a demandé un motif que j’ai brodé à partir d’un dessin de son lapin – trop mignon – et également deux t-shirts assortis, tous les deux représentant des shorts de randonnée – vraiment amusant ! –

Hello Jonesie Saperlipopette Magazine 2

Tes articles sont fabriqués à partir de matières bio et ton fournisseur est affilié à la Fondation Fairwear. En quoi est-ce important pour toi ?

Tous mes t-shirts et sweats sont fabriqués par la marque Stanley Stella, qui, comme tu l’as dit, est affiliée à la Fondation Fairwear. C’était essentiel pour moi, de pouvoir trouver un fournisseur qui avait un choix assez large de produits et qui respectait les valeurs que je défends. La Fondation Fairwear certifie que Stanley Stella met en œuvre une politique qui permet à ses employés de travailler dans les meilleures conditions possibles : les horaires de travail appliqués respectent la réglementation et les salaires versés aux employés sont conformes aux lois en vigueur. Stanley Stella offre également, à ses employés, un environnement de travail qui respecte les normes en termes de sécurité. C’est quelque chose qui était évidement très important pour moi. Les t-shirts Hello Jonesie sont composés à 100 % de coton bio et les sweats, quant à eux, contiennent 80 % de coton bio et 20 % de polyester. Le fait d’utiliser du coton bio n’est pas seulement meilleur pour notre environnement, mais c’est également beaucoup plus sain pour les cultivateurs de coton. J’en suis donc arrivée à la conclusion que cela valait le coup d’essayer de changer les choses et qu’il était nécessaire de faire un pas dans la bonne direction, même si cela n’engageait que ma petite marque.

Qu’aimes-tu le plus dans ton travail ?

J’aime me réveiller le matin, prendre une grande tasse de café et commencer à cocher les choses que j’ai à faire sur ma « to-do list ». J’aime aussi pouvoir organiser ma journée. J’essaye de respecter ce planning à la lettre. Je m’occupe de mes commandes certains jours bien définis et ensuite, je travaille sur les réunions, les photos, les mails, l’envoi des commandes et les collaborations, les autres jours. Les jours pendant lesquels je brode sont ceux que je préfère puisque cela me permet d’écouter de la bonne musique ou – lorsqu’il fait beau – d’aller broder à l’extérieur.

Hello Jonesie Saperlipopette Magazine 7

Tu es originaire de Nashville – États-Unis – et tu vis à Paris depuis 2012. Pourquoi as-tu décidé de t’installer à Paris ? Penses-tu que Paris a eu un impact quelconque sur ta créativité ?

Au départ, j’avais décidé de venir à Paris pour effectuer un programme d’échange de 6 mois, après avoir passé 5 semaines parfaites ici, pendant l’été 2011. Quand je suis arrivée en Janvier 2012, j’ai su pratiquement immédiatement que je voulais rester ici le plus longtemps possible. Ce sont des éléments totalement caractéristiques qui ont déclenché cet amour que je voue à Paris : les baguettes, les vélos, les musées et la romance qui émane de la ville… Et avec le temps, je me suis vraiment sentie à la maison, ici.

La ville de Paris a eu un impact immense sur ma créativité mais aussi sur ma marque puisque la culture « fait maison » est vraiment impressionnante, ici. Tout ce qui est fait maison ou qui touche à la customisation est réellement mis en avant. Pas seulement à Paris, mais partout en France. Il y a beaucoup plus de marchés de créateurs et aussi de nombreuses possibilités en ce qui concerne le fait de mettre en place des workshops. Tout le monde est tellement gentil et accueillant. Ça a été un réel plaisir de découvrir cela. Je suis également une grande francophile, et j’aime intégrer des mots français et de la culture française à ma marque dès que j’en ai la possibilité.

Hello Jonesie Saperlipopette Magazine 6

Tu travailles en collaboration avec des créateurs, des blogueurs et des marques. Qu’aimes-tu le plus dans le fait de travailler sur des collaborations ?

La chose que j’apprécie le plus concernant les collaborations est d’apprendre à connaître les personnes avec lesquelles je travaille. J’ai rencontré un grand nombre d’individus dotés d’un talent créatif depuis le lancement de ma marque et cela m’inspire énormément. Ma collaboration la plus récente était avec Pauline, la créatrice de la marque Benu Made, qui vit à Prague. Elle et moi, nous sommes rencontrées par le biais d’Instagram et avons parlé du fait de faire un échange de produits – puisque j’adore ses bijoux -. Par la suite, je lui ai proposé d’intervenir sur mes collections que je crée en édition limitée. Je suis finalement partie à Prague pour la rencontrer et encadrer le shooting du t-shirt Benu Made X HJ. Développer de nouvelles relations et amitiés est sans aucun doute, ce qui est le plus passionnant et épanouissant dans le fait de travailler sur des collaborations.

Hello Jonesie Saperlipopette Magazine 8

Qu’aimes-tu faire lorsque tu ne travailles pas ?

Pour être totalement honnête, je n’ai pas eu beaucoup de temps pour moi, l’année dernière. Entre mon Master, la rédaction de mon mémoire, le fait de travailler à temps plein – puisque j’ai terminé mes études par le biais de l’alternance – et lancer Hello Jonesie, j’ai eu très peu de temps libre. C’est d’ailleurs une de mes résolutions pour 2016 ! Mais j’aime pique-niquer sur le Canal Saint Martin, ou au parc des Buttes Chaumont et dans les jardins des Tuileries – quand il fait beau -, me balader avec mes amis le week-end – faire du shopping ou boire un verre en terrasse – et aussi aller au cinéma avec mon copain. Nous essayons d’y aller deux fois par semaine, lorsque nous pouvons ! J’ai également hâte qu’il fasse un peu plus chaud pour pouvoir aller courir un peu plus – une autre résolution pour 2016 ! –

Quels sont tes futurs projets ?

J’espère pouvoir lancer un nouveau produit sur mon site avant la fin de l’année – des chemises brodées – et aussi ajouter une ligne d’articles brodés avec des textes beaucoup plus étoffés comme le sweat “Paris, je t’aime”. Je me suis également amusée à créer quelques prototypes de colliers plastron pendant les vacances, mêlant feutre, mots et motifs. Je sortirai certainement trois ou quatre modèles dans les prochains mois. J’ai vraiment hâte ! J’ai également plusieurs collaborations vraiment sympas, qui arrivent ce printemps. Je ne peux rien dévoiler pour l’instant mais vous en entendrez bientôt parler… ! Je crois que 2016 sera une année vraiment géniale !

Hello Jonesie Saperlipopette Magazine 9

Retrouvez Hello Jonesie sur le site officiel de la marque ainsi que sur Facebook et Instagram.

Propos recueillis par Marine Boissard

Crédits photos : Andréa Delétang

 


 

Amy, you’re the founder of Hello Jonesie. Where does your love for embroidery come from?

I learned to embroider in Chicago when I was studying Fiber Arts there in 2008-2010. I love that it’s like a non-conventional way of drawing. It’s also really easy to carry around with me on a nice day and go do in a park or on the beach when I’m on vacation. Embroidering on clothing was always just the obvious choice for me because I think it’s a fun and easy way for us to express ourselves. However, I have decided to also slowly branch out this year to a couple of new products that I’ll tell you more about…

Could tell us a bit more about your past experiences and what made you decide to launch your own business?

After having studied visual art and art management for two years, business for a year and a half and communications – in Paris – for 3 years, launching my own business was the next step for me! I remember I used to read these magazine articles about designers and creators who already had established brands – that they were making a living off of – at 26 or 27. I told myself that I had to just jump in and get started if I wanted that, too. It was one of those “All In” moments where it may have been hard to muster up the courage, but I just did it because it was that important to me. So even though 2015 was probably my most exhausting year yet, launching Hello Jonesie has been so rewarding and I am super excited to see it evolve!

Why did you choose the name Hello Jonesie for your brand? Does it have a particular meaning?

I have to admit that choosing the name for my brand was rather simple because Jonesie is actually a nickname for people named “Jones” like myself. My dad used to call me Jonesie as a child and I guess I really just wanted my brand to reflect me, without taking itself too seriously. Since I hand-embroider all the articles myself, I just thought it was fitting. My graphic designer, Juliet Meeks was able to create exactly the logo and branding I was hoping for, so I’m all set for now! I will also often refer to my brand as HJ for “keep it simple” purposes and for my submark. So that works too.

Your clients have the possibility of choosing between the designs available on your website or they can also order an article with a completely custom design. What do you like the most about creating custom designs?

Creating custom designs is great because they usually always have a funny or cute story behind them. Since you can’t order a custom design directly on the site without passing first through me, it’s always fun to learn more about the person, and why they have this particular design in mind. One custom design request that I received also became one of my best selling designs last year after having posted a photo of it on Instagram – the Darth Vador mask -. I have received requests such as embroidering a drawing of the client’s pet rabbit – so cute! – or even two matching t-shirts, both with a pair of hiking shorts embroidered onto it – so funny! – .

Your articles are made from eco-friendly materials and your supplier is affiliated with the Fairwear Foundation, why is that important to you?

All of my t-shirts and sweatshirts are from the brand Stanley Stella that is, as you say, affiliated with the Fairwear Foundation. It was very important for me to find a supplier that had a large selection of products as well as values that I support. The Fairwear Foundation has certified that Stanley Stella implements normal and reasonable working hours and wages as well as safe work conditions for all of its employees. This was obviously important for me.

HJ t-shirts are also made of 100% organic cotton and the sweatshirts are 80% organic cotton and 20% polyester. Using organic cotton is not only better for our environment, but also much safer for the farmers who actually collect the cotton. So I just figured, why not try to make a difference and move in the right direction, even if it’s just for my really small brand?  

What do you like the most about your job?

I like waking up in the morning, drinking a big cup of coffee and starting to check things off my to-do list. I also like being able to organize my day. I try to make it so that I do most embroidery orders on the same days and then other meetings, photos, emails, shipping, collaborations, etc on the other days. The embroidery days are always the best because I get to listen to good music & catch up on podcasts or – once the warm weather is back – go out and embroider under the sun!

You’re originally from Nashville, Tennessee and you’ve been in Paris since 2012. Why did you decide to move to France? What sort of impact do you think Paris has had on your creativity?

I decided to come to Paris originally for a 6-month program after having spent 5 perfect weeks here during the summer of 2011. When I arrived in January 2012, I knew almost immediately that I wanted to stay for as long as possible. My love for Paris started for very typical reasons : the cafés, the baguettes, the bikes, the romance, the museums… and then, over time, I really just felt at home here.

Paris has had a huge impact on my creativity and on my brand because the handmade culture is really quite impressive. Everything handmade and customizable is truly valued not just in Paris, but all over France. There are actually way more Creators’ Markets and possibilities to host workshops than I would have thought, and everyone is so nice and welcoming. It has been a pleasure to discover. I am also a huge Francophile, so I like to integrate French words and culture into my brand whenever possible.

You work together with creators, bloggers, and brands in the creation of their very own embroidered designs. What do you find the most exciting about working on collaborations?

The most exciting thing for me about collaborations is actually getting to know the people that I work with. I have met so many creative individuals since I launched Hello Jonesie and it really inspires me. My most recent collaboration was with Pauline of the brand Benu Made who is currently based in Prague. She and I met via Instagram and spoke about doing an exchange of products (because I am in love with her jewelry!!) and then I asked if she wanted to be a part of my Limited Edition Collections. I ended up actually going to Prague to meet her and take photos with the Benu Made X HJ shirt. So yeah, creating new relationships and friendships is definitely what I find most exciting and fulfilling about collaborations.

What do you like to do when you’re not working?

Okay well 100% disclosure, there wasn’t much time last year between finishing my Masters, writing my thesis, working fulltime in an Alternance program and launching HJ that I wasn’t working. That is one of my New Year’s resolutions for 2016! But I do love having picnics on the Canal St Martin, at the Buttes Chaumont Park or the Tuileries Gardens – when it’s warmer out -, strolling around with friends on the weekend – usually doing a bit of shopping or getting a drink on a terrace- and also going to the movies with my boyfriend. We try to go see two a week when we can! I also can’t wait for it to get a bit warmer so I can go on more runs – another 2016 resolution! –

What are your plans for the future?

Hmm, how about my plans for 2016? J I am hoping to launch a new product on my website before the end of the year – embroidered button-up shirts as well as adding a line of embroidered articles with larger text like this “Paris, je t’aime” sweatshirt. I also played around with some prototypes of embroidered statement necklaces over the holidays using felt and a mixture of words and patterns. I will probably launch 5 or 6 models in the coming months, so I am pretty excited about that as well! I have some fun collabs coming up as well this spring that must remain secret for now but will soon be revealed…! All in all, I think 2016 is going to be a great year!  

Hello Jonesie is on  Facebook and Instagram.

By Marine Boissard

All photos © Andréa Delétang